5 signaux d’alerte que vous manquez de protéines

Vous savez que les protéines, autre nom des protides, concourent au renouvellement des cellules.

Vous avez déjà entendu parler de régime hyper-protéiné (avec plus de protéines que la normale) quand on veut maigrir très vite.

Mais à quoi voyez-vous que vous manquez de protéines ?

Connaissez-vous les conséquences lorsque vous manquez de protéines ?

Découvrez 5 signaux d’alerte que vous manquez de protides ! Entre autres, vous avez envie de sucre, vous ressentez un coup de fatigue, vous êtes susceptible …

   
  • Vous avez souvent envie de sucreries

Quand vous mangez des protéines, vous gardez stable votre indice glycémique. Consommer assez de protéines dans vos repas contribue à équilibrer le niveau de sucre dans votre sang et évite donc les pics d’insuline.

envie de sucrerie

Ces pics entraînent une baisse d’énergie en milieu d’après-midi et se traduisent par des fringales intenses de sucre !  Si vous ressentez souvent le besoin de grignoter des bonbons, des biscuits, des produits sucrés, il y a des chances que vous manquez de protéines.

Lorsque vous ressentez une baisse d’énergie, lorsque vous vous trouvez flagada, lorsque vous avez besoin de vous donner un coup d’énergie dans la journée, prenez un encas riche en protéines (par exemple un œuf dur ou une poignée de noix) : il vous tiendra au ventre ; ne prenez pas un biscuit, un gâteau ou une barre chocolatée : ça ne vous rassasierait pas sur plusieurs heures.

  • Vous avez faim constamment

Les protéines vous rassasient : elles vous remplissent l’estomac bien plus longtemps que des glucides ou des lipides. De nombreuses études sur la nutrition ont démontré que les repas riches en protéines sont plus nourrissants, comblent mieux la faim que les repas composés en majorité de matières grasses et de glucides.

 avoir toujours faim

Si vous avez encore faim après une salade, ajoutez-y des protéines : par exemple un œuf à la coque, du poisson ou du poulet. Vous verrez que vous aurez moins tendance à grignoter dans les heures suivantes puisque vous aurez moins faim, voire pas faim du tout, vous vous sentirez rassasié(e) plus longtemps après votre repas.

  • Vous subissez des coups de fatigue et vous manquez de concentration

Les protéines contiennent du tryptophane. Ce mot compliqué recouvre ce qui permet à votre corps de produire la sérotonine, que vous connaissez probablement mieux sous son appellation d’« hormone du bonheur » : cette hormone favorise un sentiment d’apaisement, de quiétude et diminue les idées noires, la dépression, la fatigue émotionnelle.

coup de fatigue

Les nutriments qui contiennent beaucoup de protéines apportent au corps également de la tyrosine. Rien à voir avec les tyrannosaures ! C’est un acide aminé que votre cerveau utilise pour synthétiser l’adrénaline des substances chimiques, la noradrénaline, la dopamine qui permettent à votre esprit de rester concentré, vif, attentif et alerte.

Si vous consommez trop peu de protéines après une séance de sport, une activité physique, vous pouvez vous sentir très fatigué(e), avoir beaucoup de mal à récupérer.

À moyen et long terme, cela entraîne une perte de force physique et de tissus musculaires, En effet, les protéines sont nécessaires à la croissance musculaire et à la récupération après l’effort.

coup-de-fatigue du chaton

Les sportifs qui ne consomment pas assez de protéines ont plus de risque que les autres de se blesser.

Pour savoir si vous absorbez la dose idéale de protéines après l’exercice, gardez en tête que celle-ci est d’environ 20-25 grammes (30 grammes pour ceux qui veulent faire du culturisme, mais ce n’est probablement pas votre cas). 

À titre indicatif, voici des aliments qui vous apportent environ 20 g des protéines:

– 3 oeufs – 600ml de lait – 300ml de yaourt grec – 25 g de poudre de protéine de lactosérum (ou une alternative végétarienne comme le pois ou le soja) – 85g de poulet – 100g de poisson – 50g de noix de cajou – 2 yaourts nature de 125g      
  • Vous êtes souvent allergique ou malade.

  Quand vous ne donnez pas assez de protéines à votre corps, votre système immunitaire devient vulnérable. Les protéines renforcent votre système immunitaire, stimulent les bactéries et les globules blancs qui combattent les maladies. souvent malade Lorsque votre corps ne reçoit pas assez de protéines, vous êtes moins résistant(e) à des allergies et des maladies. Pour augmenter votre apport en protéines, ajoutez à votre alimentation les aliments suivants :   – Viande – Poisson – Crustacés – Tofu – Œufs – Lentilles – Haricots – Fromage – Noix  – Yaourt grec – Graines Ainsi, vous vous assurez d’avoir à chaque repas des protéines sous diverses formes. Rappelez-vous : dans l’alimentation, la variété est la clé !

Une réflexion au sujet de « 5 signaux d’alerte que vous manquez de protéines »

  1. Super article je rajoute que la perte de la masse musculaire est synonyme d’un manque de protéines. Les protéines permettent de booster le métabolisme et donc augmenter la masse musculaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *