Archives

Réduire un excès de poids, Perdre des kilos

L’obésité cause plus de 55.000 décès par an. Ce nombre stupéfiant a eu comme conséquence une suractivité pour aborder l’obésité même dans les écoles en France. Le problème est si aigu, particulièrement aux États-Unis, que quelques écoles ont commencé à offrir des régimes végétariens et les étudiants de ces écoles ne s’en plaignent pas. Beaucoup de salles de sports et de centres de remise en forme ont vu une augmentation des inscriptions, à la recherche du poids idéal,  à partir du moment où les personnes ont été informées, par la médiatisation du phénomène, des dangers inhérents de l’obésité. L’obésité est définie comme une résultante d’une accumulation de masse graisseuse provoquée souvent par une inactivité et de très mauvaises habitudes alimentaires. Elle est aujourd’hui considérée comme une maladie dans la mesure où elle affecte la santé globale de l’organisme. Le rapport de la masse adipeuse ou graisseuse peut être mesuré en vérifiant ce qui s’appelle l’indice de masse corporelle. Ce calcul se fait assez simplement, il suffit de diviser votre poids par votre taille au carré. Voici la formule :

IMC = Masse ou poids (kg)

Taille (m)

Un indice de masse corporelle situé entre 25 et 30kg/m est considéré comme un surpoids. A ce stade, je vous invite à chercher assez rapidement quelques conseils et à prendre des mesures de réduction très rapidement. Au-delà de cette fourchette, j’espère que vous êtes déjà suivis, sinon faites-le rapidement. Alors quelles mesures peut-on prendre pour induire la perte de poids ?

A la recherche du poids idéal

La première mesure est de faire de l’exercice. Comme nous l’avons mentionné, la masse corporelle ou une masse adipeuse excessive est atteinte lorsque de la graisse est accumulée dans l’organisme. La graisse n’est pas mauvaise en soi parce qu’elle amortit le corps et contribue à maintenir une chaleur saine dans le corps. Mais la graisse s’accumule si le corps ou son métabolisme ne peuvent plus la consumer. Il va de soi que l’exercice peut résoudre ce problème en vous aidant à consumer plus de calories en augmentant le niveau d’activité de votre organisme au travers du métabolisme. Bien entendu, faire de l’exercice peut vous aider à perdre des kilos, mais les résultats sont plus probants lorsque vous combinez à cela un régime alimentaire plus sain. Une autre manière d’aborder son surpoids est donc d’observer également un régime. Mais avant de se lancer dans un plan de régime, il faut être prudent. Certains vont jusqu’à ne plus s’alimenter pendant quelques jours ou réduisent de manière très importante leur alimentation. Ce n’est absolument pas la bonne solution. Une meilleure alimentation ne s’organise et ne s’improvise pas et surtout, l’alimentation ne doit pas s’interrompre. Votre métabolisme s’en verrait ralenti et ceci ne résoudrait en aucun cas votre problème. L’organisme ira puiser dans vos muscles et vos os bien avant d’attaquer la graisse si peu désirée. Il est donc capital de modifier vos habitudes alimentaires et pas forcément vos aliments. Savoir manger juste ce qu’il vous faut est certainement le premier pas à faire pour perdre du ventre et de la masse graisseuse. Cela pourrait se résumer de cette manière : apprendre à manger et à bouger. Est-ce que vous trouvez cet article intéressant ? Quelle que soit votre opinion, je vous invite à laisser un commentaire.

A l’opposé du poids idéal … Les causes de l’obésité

De nouvelles informations des chercheurs et des nutritionnistes spécialisés dans la perte de poids estiment que plus de 300.000 personnes meurent tous les ans à la suite de complications liées à l’obésité. L’obésité est un problème majeur dans le monde. Il a été reconnu comme une maladie par l’OMS (Organisation mondiale de la santé) en 1997 et on en parle comme d’une pandémie, bien que l’obésité ne soit pas contagieuse ni infectieuse.
Le blog poids idéal veut aider à lutter contre l'obésité

l'obésité est déclarée pandémie par L'OMS

L’obésité est la suite logique d’une alimentation trop riche et d’un métabolisme qui n’arrive plus à consumer toutes les calories absorbées. Tout cela provoque un stockage de ces excédents souvent sous forme de graisse dans les secteurs, des cuisses, des fesses et du ventre. Le problème de l’obésité est si aigu que certaine ont commencé à offrir des régimes végétariens à leurs étudiants qui ont volontiers adopté ce régime. La recherche du poids idéal est devenue prioritaire. « Comment puis-je maigrir? » est une phrase qui revient comme un refrain régulièrement dans les conversations.

Quand on dit qu’on veut perdre des kilos, c’est souvent qu’on veut en premier perdre du ventre

Hélas, le mal est plus profond car la masse graisseuse s’est installée dans tout l’organisme. Il y a malheureusement une forme d’obésité difficile à combattre, car elle est génétique et héréditaire. Parfois, il est facile de juger des personnes à leur aspect et de se faire une opinion sur les raisons de leur poids excessif qui est souvent lié à des habitudes de consommations irresponsables. Mais des rapports médicaux indiquent qu’il y a des gens avec des déréglages génétiques qui causent un grand nombre de problèmes quant à la manière dont l’organisme gère la nourriture. Il y a également des problèmes liés à un mauvais fonctionnement de la glande toroïdal qui fait finalement ralentir le métabolisme qui, du fait de ce ralentissement et de ce dysfonctionnement, produira et accumulera de la graisse. Une des raisons pour lesquelles certaines personnes sont obèses est donc liée à la génétique et à l’hérédité. D’autres raisons existent, une des principales sources d’obésité est due aussi à un certain trouble de la nutrition. Tout comme certains troubles génèrent une boulimie, certains prennent du poids parce qu’ils souffrent d’un appétit anormal et sont des mangeurs compulsifs. Un certain trouble alimentaire appelé « Pica » amène ses victimes à manger tout ce qui leur passe dans les mains : stylos, plâtre, terre, cheveux, crayon… Ces désordres qui causent la consommation excessive peuvent être traités et la personne peut, par la suite, reprendre des habitudes de consommation normale. Une autre raison de l’obésité, outre les problèmes héréditaires et les troubles alimentaires, est directement liée à la sédentarisation de l’homme et au progrès. Certains utilisent leur voiture même pour de courtes distances. Nombreux sont ceux qui ne marchent pas plus de 50 mètres par jour et ne font aucun exercice. Notre organisme et notre métabolisme ont besoin de nous voir bouger. L’homme tout comme l’animal ont longtemps été obligés de stocker des calories pendant les saisons d’abondance. Il s’agissait d’un réflexe de survie pour pouvoir faire face aux périodes de pénuries alimentaires. Aujourd’hui, nous pouvons manger de tout pendant toute l’année, nous n’avons même plus besoin de migrer et quand nous bougeons, nous pouvons le faire assis. C’est aussi une raison très importante du surpoids et de l’obésité, toujours croissants, de notre monde moderne. Et vous, que pensez-vous de l’obésité ? Connaissez-vous des personnes obèses ? Quelle différence faites-vous entre surpoids et obésité ? Merci de laisser vos commentaires à ce sujet.