Comment suivre le régime paléo

Un petit cours d’histoire, pour commencer.

Paléo est le diminutif de Paléolithique

Le Paléolithique, c’est la première et la plus longue période de la Préhistoire, durant laquelle la société humaine est composée exclusivement de chasseurs-cueilleurs, avant que l’homme ne se lance dans l’agriculture et l’élevage. homme au regime paleo

Alors, le régime paléo, c’est quoi ?

Pour faire court, c’est retrouver l’alimentation des chasseurs-cueilleurs : une façon de nous nourrir qui nous permet de nous rapprocher du mode alimentaire de nos ancêtres du paléolithique, les chasseurs-cueilleurs. Ces braves gens ne cultivaient pas, n’élevaient pas d’animaux. Ils mangeaient seulement ce qu’ils trouvaient dans la nature, ce qu’ils chassaient, péchaient, cueillaient. Le régime paleo veut retrouver leur alimentation car l’homme serait génétiquement fait pour manger cette « vraie » nourriture qui apporterait de la « vraie » énergie. Les hommes du paléo ils ne connaissaient pas toutes nos maladies d’aujourd’hui apportées que notre civilisation moderne nous fait subir : le cholestérol, le diabète, l’obésité, … et j’en passe. regime paleo pour un poids ideal Nos ancêtres du paléolithique consommaient une nourriture saine, pleine d’énergie. En mangeant comme eux, nous vivront donc sainement et nous déborderons d’énergie. Bref, tout l’inverse de l’alimentation des la quasi totalité des personnes vivant dans des pays développés à l’heure actuelle. Et, c’est ce qui nous intéresse à propos du poids, nos ancêtres n’avaient pas de masse grasse en excès.  

La recette est relativement simple : il suffit de ne pas manger de produit transformé

Le régime paléo fait consommer les produits naturels. pyramide alimentaire regime paleo Pas de produits industriels, pas de pizzas, quiches, tartes salées ou sucrés, céréales (rappelez-vous, ils n’étaient pas agriculteurs, nos ancêtres chasseurs-cueilleurs), donc pas de pain non plus ! Pas de pois, haricots, patates (bye-bye, les frites), pas de sucre, pas de jus de fruits, pas de sodas (non, MacDo n’existait pas à la préhistoire …). Le seul sucre autorisé est le miel (eh oui, comme les ours!) et les fruits … Croquez-en, mais pas autant que vous voulez : entre deux et trois par jour. Mangez de la viande, du poisson en quantité … C’est un bon régime protéiné, pas hyper protéiné ? Tous les légumes sont les bienvenus. aliments du regime paleo  

Comment bouger comme un chasseur-cueilleur…

  Certains historiens disent que l’homme à commencé à grossir après la fin du paléolithique. A cause de sa découverte de l’agriculture : il a commencé à stocker de quoi manger, il a fait des réserves. évolution de l'homme du paleo à nos jours Pour la première fois de la pré-histoire, l’homme a eu de la nourriture en surplus. En plus, il n’a plus eu besoin de courir et marcher pendant des kilomètres pour trouver de quoi se nourrir. Vous voyez, après le paléolithique, l’homme a commencé à manger plus, à bouger moins. Je sais, ça vous rappelle un slogan que vous avez déjà vu quelque part. Comme la télé n’existait pas, il ne voyait pas les messages « Mangez mois, bougez plus ». Sur l’image ci-dessous, vous voyez le résultat du regime paleo sur cette jeune femme. femme qui a suivi le regime paleo

Après le paléolithique, l’homme a commencé à manger plus, à bouger moins

Et vous connaissez la suite. L’homme, depuis cette époque, dépense moins de calories, en absorbe plus, qui plus est de mauvaises calories … il grossit, tout simplement ! La sédentarisation domine aujourd’hui, tant dans les métiers qui nous tiennent assis devant un ordinateur que dans nos vies privées avec le couple canapé-télé. Nous ne bougeons plus beaucoup, nous mangeons trop (et souvent n’importe quoi). lebron james a suivi le regime paleo Vive le sport ! Bougeons, sautons, courons, marchons, nageons, musclons-nous, fitnessons-nous, grimpons ! A pied, à vélo, en mer, en montagne, en salle ou en plein air, tout(e) seul(e) ou en groupe, retrouvons une activité physique, brûlons nos vilaines graisses, retrouvons vivacité, force, santé !

Lifestyle à l’américaine, Mode de vie à la française

  Oui, le régime paléo se veut ultra branché ! Il veut tout englober, de la nourriture à l’activité physique, de la gestion du stress à l’équilibre de vie. Tout ce qui fait notre quotidien.

Le paléo, un mode de vie à part entière

C’est un mode de vie à part entière qui prend toutes nos composantes dans leur globalité et leurs particularités. plat regime paleo Notre environnement à tendance à devenir de plus en plus stressant, voire oppressant. L’objectif du régime paléo est de redonner une place plus grande au bien-être. Certains pratiquants disent même être sortis de la dépression depuis qu’ils ont choisi ce mode de vie. Certes, l’angoisse et le stress renforcent les obstacles quand on veut perdre du poids, modifier sa silhouette. Avez le régime paléo, profitez de votre quotidien, de toutes les occasions pour bouger, vous dépenser, brûler des calories grâce à des conseils simples à mettre en œuvre comme ceux qui sont présentés dans le livre LE REGIME EVOLUTION. paleo-hier-maintenant   Vous voyez, le paléo est un vrai Lifestyle 🙂 … un vrai Mode de vie je vous souhaite d’y trouver beaucoup de réussite  🙂 à la français, ou à l’américaine.

Pour ma part, j’ai perdu 15 kilos avec la Méthode Moins Quinze

Cliquez ici pour voir comment.   Pour votre poids idéal, Philippe

Une réflexion au sujet de « Comment suivre le régime paléo »

  1. Salut. Il y a quelques années, je ne me sentais pas bien dans mon corps, après avoir essayer plusieurs régimes je n’arrivais toujours pas à perdre mes kilos en trop. La méthode la plus facile et la plus rapide de perdre du poids est d’arrêter d’utiliser des glucides alimentaires pour de l’énergie et commencer à brûler notre propre graisse corporelle à la place. Une fois que vous avez enlevé les glucides de votre diète alimentaire ( et avez gardé l’apport de protéines élevé ), votre corps n’a absolument pas d’autre choix que de briser et brûler les graisses corporelles afin qu’elles servent de combustible selon ses besoins. Si vous voulez brûler du gras et devenir mince, vous devez accepter ce fait dès maintenant. Si vous restreignez les glucides dans votre alimentation, vous allez devenir mince. C’est un fait absolu. Si vous augmentez votre consommation de glucides, vous allez engraisser. C’est indiscutable. C’est simplement un question de réaction de votre corps à vos hormones et comment elles sont affectées par les aliments que vous mangez. Quand nous mangeons des glucides, particulièrement ceux qui sont sucrés et amidonnés, notre glycémie augmente rapidement. Le problème est…ce gras ne peut pas et ne sera pas utilisé en tant qu’énergie à moins que vos niveaux d’insuline soient très bas. L’insuline, cependant, ne sera pas basse aussi longtemps que vous mangerez des glucides. Maintenant, quand nous mangeons trois repas par jour et que tout fonctionne bien, votre corps va devenir plus gras après avoir mangé un repas riche en glucides et plus mince entre les repas après que tous les glucides auront été brûlés et que le corps commence à brûler la graisse parce qu’il est à court de glucides. A cause des problèmes de santé associés à un excès de poids, est-ce que ce ne serait pas sensé de se débarrasser de ce poids aussi rapidement que possible ? Je pense que oui. Je ne suis pas certain d’où vient l’idée que perdre du poids à une vitesse de un demi à un kilo par semaine est la plus sécuritaire et la meilleure façon de perdre du poids. En réalité. il existe peu de données médicales en ce qui a trait à la vitesse de perdre du poids d’une façon sécuritaire. La plupart des données sécuritaires font référence au comment le poids est perdu plutôt que la vitesse à laquelle le poids est perdu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *