Que manger au petit-déjeuner pour préserver ma santé ?

Journée spéciale consacrée à l’alimentation ce jeudi.
Profitons-en pour faire le point sur ce qu’il y a dans nos assiettes au petit-déjeuner.
Qu’est-il conseillé de manger ? Quelles conséquences pour la santé ?

Démêlons le vrai du faux.

Un bol de céréales ou une tranche de pain légèrement beurrée, un produit laitier et un jus de fruits : la recette d’un bon petit-déjeuner ?

Nous sommes nombreux à le penser.

Or, de façon générale, nous mangeons trop sucré.

Ce que nous croyons vrai est … Faux !

« Si vous consommez votre fruit sous forme de jus » explique le Dr Boris Hansel, diabétologue « vous perdez les fibres, vous perdez très souvent certaines vitamines et vous augmentez le sucre dans le sang ».

Les jus de fruits industriels sont une catastrophe pour votre corps, y compris ceux qui affichent sur leur emballage « sans sucres ajoutés« .Le Dr Hansel précise : « Ils contiennent la même quantité de sucre qu’un soda ou une limonade ».

Conclusion : mieux vaut manger un fruit entier, ou la moitié d’un fruit, une mandarine, une orange, une pomme ou un kiwi pour faire le plein de vitamine C.
Autre exemple, les céréales achetés en magasin, supérette ou supermarché.

Trop sucrées, ces céréales sont souvent riches en matières grasses et contiennent des additifs.

Faut-il les choisir bio ? Le bio n’est pas toujours garant de qualité selon le Dr Corinne Chicheportiche-Ayache, médecin nutritionniste :« vous pouvez avoir des produits bios avec une quantité de sel ou de sucre importante.
Elle conclue : «  Mieux vaut faire son muesli maison« .

Votre petit-déjeuner vous conduit-il au diabète ?

A long terme, manger trop sucré a des effets sur la santé.
Le développement du diabète en est le principal risque.
Selon la Fédération Internationale du Diabète (FID), un adulte sur onze dans le monde, soit 425 millions de personnes, est atteint de diabète.

En France, 3 millions et demi de personnes sont touchées. Et le diabète ne diminue pas, au contraire il est en constante augmentation. Surtout chez les hommes pour les plus de 40 ans et, ce qui est dramatique pour l’avenir, chez les jeunes des deux sexes.

Le diabète est une épidémie encore trop mal détectée et inégalitaire.

Vous pouvez avoir tous les détails sur l’augmentation du diabète donnés par la Fédération Française des Diabétiques, ici.

Nous mangeons trop peu de fibres
En moyenne nous en consommons 17 grammes par jour. Alors que les spécialistes recommandent d’en manger le double.
Cela dégrade notre microbiote. le microbiote est la flore intestinale ; elle est composée de bactéries indispensables pour rester en bonne santé.
Le Pr Gabriel Perlemuter, gastro-entérologue, précise: « L’appauvrissement en richesses bactériennes génère du diabète, certaines allergies voire des maladies neurologiques »
Alors que faut-il manger pour préserver sa santé ?

Y a-t-il un petit-déjeuner idéal ?

Pour le Dr Boris Hansel trois ingrédients sont nécessaires : « des galettes très riches en fibres, une purée d’oléagineux purs – purée d’amandes ou de noisettes – et un fruit ».

Et vous, que prenez-vous au petit- déjeuner ?

Écrivez-le en commentaire ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *